top of page

J'ai lu : "Parent sans s'énerver", un petit livre à garder tout près de soi.

Dernière mise à jour : 6 mai

Avec "Parent sans s'énerver, sortir des conflits sans stress ni cris" Isabelle Filliozat nous invite à relever 10 défis, en 10 jours pour une vie de famille plus apaisée.

Personne ne se dit : "je serai une mère pleine de colère et de rage contre mes enfants.", "Je serai un père qui criera pour obtenir le calme." Non. on rêve d'amour et de tendresse, d'enfants bien élevés et de fluidité. Puis un jour, on se retrouve en train de hurler...

Isabelle FILLIOZAT, Parent sans s'énerver, sortir des conflits sans stress ni cris, édition Nathan 2022, p3.

parent sans s'énerver

Dès les premières phrases de son livre, Isabelle Filliozat nous déculpabilise. Elle nous propose de nous regarder, nous parent(s), avec bienveillance et empathie. Oui, crier ça nous arrive à tous, se faire dépasser par le stress, regretter, ça fait malheureusement partie intégrante de la vie de parents. "Très bien..." me direz vous, "...et que fait-on de cette information ?" Le livre pourrait se terminer là et on serait affreusement frustré.e...

Heureusement, il existe des solutions et des outils pour réparer la relation parent-enfant quand elle a été abimée, pour prendre soin de soi, de ses besoins et de son stress et pour prendre soin de tous les membres de sa famille !


Avec des défis tels que "je m'aime même si je crie", "je prend soin de mon couple", "je respire" on est dans le concret, on peut directement passer à la mise en pratique, s'entrainer.


Brassant les grands principes de sa méthode, Isabelle Filliozat nous livre de belles métaphores dont elle à le secret : "Quand le lait déborde, inutile de mettre un couvercle, mieux vaut éteindre le feu !" ou encore "En cas de dépressurisation, je mets d'abord mon masque à oxygène avant de m'occuper de mon enfant", autant d'images si parlantes qu'elles se fixent dans notre cerveau et nous permettent même en moment de crise d'envisager d'autres stratégies. Car « La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent »


En bref, ce petit livre de 45 pages seulement a comme ambition de nous déculpabiliser, de nous réconcilier avec notre enfant intérieur (c'est même le défi n°5 !) et il y arrive très bien ! A garder près de soi ou sur sa table de chevet, on peut le dévorer d'une traite et y revenir quand on veut ou se lancer un défi par jour ou par semaine, c'est à la carte. Mais gardons à l'idée qu'être un "parent assez bon pour son enfant" n'est pas un sprint, mais un marathon.


prendre soin de son enfant intérieur

Les plus :

  • Un livre qui se lit en quelques minutes seulement, un format idéal pour les parents en manque de temps et qui désespère de ne pas arriver à ouvrir un livre sans entendre "Maman, papa!"

  • La collaboration avec Marygribouille qui illustre ce petit recueil à la façon du sketch noting et qui rend le propos léger et abordable, même les apports théoriques !

  • Du concret ! le livre est parsemé d'exercices, d'exemples du quotidien et de propositions de mise en pratique. Un véritable plus, qui nous permet de passer de la théorie aux actes directement !





Filliozat éducation bienveillante

Manon Yerlès, psychopraticienne familiale à Nantes

Fondatrice de "Les Mots des Yeux"

Spécialisée dans l'accueil famille (enfants parents) - gestion de conflit - parentalité positive à Nantes - ateliers parents Filliozat


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page